Developpez.com - Club
X

Choisissez d'abord la catégorieensuite la rubrique :

[Définition] Argonire (Brillant, Rêve)
Developpez.com Index du Forum -> La taverne privée du Club : Humour et divers

Auteur: pgibone Posté le: Dim Sep 12, 2004 23:21    Sujet du message: [Définition] Argonire (Brillant, Rêve)

Une fois encore celle-ci n'est pas de moi
Citation:
Quel était donc ce rêve ?
Une idée court, un cœur à sa poursuite. Elle louvoie, s’enfuit, se cache mais toujours cette passion la guette, la débusque, la chasse reprend.
Même réfugiée dans les souvenirs les plus obscurs, les plus sombres, la flamme disperse les ombres.
Elle s’épouvante, panique et se disperse dans cent facettes, mille reflets mais alors tout s’embrase.
Quel était donc ce rêve ?


Je ne sais pas vous, mais je trouve qu'elle a la force d'un koan millénaire.

Auteur: NemerleLocalisation: Lyon Posté le: Lun Sep 13, 2004 13:34    Sujet du message:

+1

et de qui nous vient cette description lumineuse?

Auteur: bahamouth Posté le: Lun Sep 13, 2004 13:37    Sujet du message:

alors... rêve et lumineux...
Citation:
J’ai rêvé d’une nuit bordée d’étoile,
Où le soleil s’endort, la nuit dévoile.
Des millions de songes près des nuages,
Gorgés de l’espoir aux tendres orages.

J’ai rêvé d’une nuit aux échos du silence
Lentement les cris font place à l’absence
Raisonne mon coeur en douces espérances
se perd dans l’océan, vague d’innocence.

J’ai rêvé d’une nuit aux oiseaux dorés
Qui scintillent sur un lit de rose nacrée.
Versant une larme perlant tel un diamant,
En s’échouant sur mon âme au firmament.

C’est un ange merveilleux au visage fin
Ses cheveux sont noirs aux reflets d’argents
Elle a prit mon coeur le porte en écrin
Le temps s’arrête nous berçant tendrement.

J’ai caressé le ciel et charmé les anges
Déchiré la nuit pour que vienne le jour.
J’ai tordu mon âme en infinie vendange,
Pour que tu me pardonnes mon amour

Auteur: ErwyLocalisation: paris Posté le: Lun Sep 13, 2004 13:43    Sujet du message:

bahamouth>> ton poême est pas mal Wink

Par contre le site ou tu l'as trouvé me semble un peu entre cucu la praline et "c'est mon choix" Laughing

Auteur: bahamouth Posté le: Lun Sep 13, 2004 13:45    Sujet du message:

Erwy a écrit:
bahamouth>> ton poême est pas mal Wink
Par contre le site ou tu l'as trouvé me semble un peu entre cucu la praline et "c'est mon cas" Laughing

C'est pas moi qui l'ai pondu le poème, j'aurais un peu de mal à faire un poème en ce moment.
Tu trouves que www.poeme-france.com c'est cucul?
Je sais pas j'ai pas disséqué le site.

Auteur: bilb0tLocalisation: Bxl (Rêve de rentrer à Liège) Posté le: Lun Sep 13, 2004 14:58    Sujet du message:

bahamouth a écrit:

Tu trouves que www.poeme-france.com c'est cucul?


Oui Laughing Tout les poêmes c'est cul cul. Ca sert à se masturber l'intellect quand on a rien d'autre à faire et qu'on a des cloches au mains.

Auteur: Trap DLocalisation: Devant l' écran Posté le: Lun Sep 13, 2004 15:45    Sujet du message:

bilb0t a écrit:
Oui Laughing Tout les poêmes c'est cul cul. Ca sert à se masturber l'intellect quand on a rien d'autre à faire et qu'on a des cloches au mains.

Ca, c'est de la poésie !

Auteur: ErwyLocalisation: paris Posté le: Lun Sep 13, 2004 16:03    Sujet du message:

bahamouth a écrit:

Tu trouves que www.poeme-france.com c'est cucul?
Je sais pas j'ai pas disséqué le site.

Style et page d'accueil(choix des couleurs,images et recherche pour une emission de tele de personnes ayant une experience amoureuse Laughing )
Le contenu n'a pas l'air forcemment mal Wink

Auteur: bahamouth Posté le: Lun Sep 13, 2004 16:53    Sujet du message:

Erwy a écrit:
Style et page d'accueil(choix des couleurs,images et recherche pour une emission de tele de personnes ayant une experience amoureuse Laughing )

ah .. je n'avais pas vu la page d'acceuil...
et les couleurs ne m'ont pas sauté à la figure.
Par contre il y a des sites de poésie bien pire... tout en couleur de fond rose avec des petits coeurs rouges partout et des dessins de gamins en couche culotte avec des ailes, un arc et un carquois garni de flèche (vachement dangereux ça... si j'étais le père je laisserais jamais faire).

@pgibone >> +1, notre ami bibi est une poète dans l'âme... comme quoi l'abus de Stella ou de Jupi rend pouet!

Auteur: bilb0tLocalisation: Bxl (Rêve de rentrer à Liège) Posté le: Lun Sep 13, 2004 17:08    Sujet du message:

bahamouth a écrit:

@pgibone >> +1, notre ami bibi est une poète dans l'âme... comme quoi l'abus de Stella ou de Jupi rend pouet!


On ne boit pas de Stella, c'est résevé à l'exportation !


Dernière édition par bilb0t le Lun Sep 13, 2004 17:16; édité 1 fois

Auteur: bahamouth Posté le: Lun Sep 13, 2004 17:15    Sujet du message:

bilb0t a écrit:
On ne bois pas de Stella, c'est résevé à l'exportation!

Nous on boit, c'est peut-être ce qui fait la différence. Mouarf

Auteur: bilb0tLocalisation: Bxl (Rêve de rentrer à Liège) Posté le: Lun Sep 13, 2004 17:17    Sujet du message:

entre quoi et quoi ?

Auteur: bahamouth Posté le: Lun Sep 13, 2004 17:23    Sujet du message:

entre boire et boire
on boit et on bois
nous on boit... et vous? vous forêt? Wink
Citation:
Posté le: Lun Sep 13, 2004 17:15
bahamouth a écrit:

bilb0t a écrit:

On ne bois pas de Stella, c'est résevé à l'exportation!

Nous on boit, c'est peut-être ce qui fait la différence.



au passage... un peu tardive la correction Wink
Citation:

Posté le: Lun Sep 13, 2004 17:08
bilb0t a écrit:
On ne boit pas de Stella, c'est résevé à l'exportation !

Dernière édition par bilb0t le Lun Sep 13, 2004 17:16; édité 1 fois
Mouarf

Auteur: pgibone Posté le: Lun Sep 13, 2004 17:26    Sujet du message:

>>Nemerle : j'ai promis de ne rien dire à part : "c'est pas de moi" !
>>bahamouth : je trouve un peu dommage de citer un autre poème plutôt que de parler de celui-ci, en bien ou en mal, il me semble riche et propre à l'exègèse.
>>Erwy : +1 pour : le site ou tu l'as trouvé me semble un peu entre cucu la praline et "c'est mon choix" (et oui, j'ai enlevé le par contre Wink )
>>Bilb0t : dégage ! Si tu n'aimes pas la poèsie tu viens pas sur ce fil, si tu veux lancer un troll ou une bagarre il y a des threads pour cela, tu violes les règles de la taverne et les suscitant ici.

Auteur: bahamouth Posté le: Lun Sep 13, 2004 17:53    Sujet du message:

Embarassed mea culpa pgibone... tu as raison. honto ni gomen-ne. Vraiment désolé...
En fait personnellement, je ne vois pas trop ce poème comme une définition d'Argonire. En effet on y parle de rêve, mais le tableau jette quand même une dualité entre l'ombre et la lumière... Et pour ma part la brillance ne peut s'inclure dans une dualité (je dissocie brillant et illumination... Da Mo le moine fondateur du bouddhisme Zen, fut nommé Boddhidharma: l'illuminé)
De ce fait il tire plus sur le koan zen que la définition comme tu l'as dit.... on retrouve vraiment la dualité propre au Mahayana (origine du Bouddhisme Zen).
Ce poème est magnifique car transposé dans diverses situations on en retire un enseignement différent. Qui va aussi différer selon la sensibilité ce ceux qui le liront. Et c'est ce qui est magnifique avec les koan Zen.

Auteur: pgibone Posté le: Lun Sep 13, 2004 18:31    Sujet du message:

>>bahamouth : Calin
Je suis évidemment d'accord avec le parallèle entre ce poème et un Koan, mais je suis aussi absolument d'accord avec l'inadéquation du titre (ma seule participation).
D'habitude lorsque que j'écris des définitions, c'est le mot qui apparait en premier et qui me conduit ; ici l'auteur m'a demandé de faire le contraire : il m'a envoyé le poème et demandé de trouver un titre, j'ai fait ce que j'ai pu, il y avait du brillant et du rève...
Comme toujours avec les définitions c'est à chacun de savoir ce qu'il faut comprendre du titre : Brillance du rève ou rève de brillance (pour faire court). En plus ce titre rèsonne un peu comme Argonautes (et la toison d'or). Et je ne voulais surtout pas trop dirigé vers l'illumination au sens Taoiste ou Zen pour ne pas biaiser le débat dès le titre.

Auteur: ErwyLocalisation: paris Posté le: Lun Sep 13, 2004 23:12    Sujet du message:

et pourquoi pas brillant de rêve, comme ces gemmes aux milles facettes Wink
(le terme de joaillerie)

Auteur: pgibone Posté le: Mar Sep 14, 2004 3:47    Sujet du message:

Et en plus on peut le comprendre comme "un brillant qui fait réver", ou "un brillant fabriqué avec du rève" (que je préfère).

Auteur: ErwyLocalisation: paris Posté le: Mar Sep 14, 2004 7:38    Sujet du message:

pgibone a écrit:
ou "un brillant fabriqué avec du rève" (que je préfère).

bein j'avais même pas penser à la premiere interpretation mais comme bahamouth le dit:plusieurs intepretations>plusieurs facettes>donc un brillant



Developpez.com -> La taverne privée du Club : Humour et divers

Toutes les heures sont au format

Page 1 sur 1

Powered by phpBB 2 © 2001,2002 phpBB Group

Copyright © 2004 Cédric Chatelain Developpez LLC. Tous droits réservés Developpez LLC. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents et images sans l'autorisation expresse de Developpez LLC. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.

Contacter le responsable de la rubrique Club